Muséumédia — L'e-médiathèque du Muséum
AccueilDocument
Hyène rayée
Télécharger  
Imprimer 
Hyène rayée  
  • Description
Général
Référence FG4_5056__F-G_Grandin_MNHN
Titre Hyène rayée
Copyright © MNHN - François Grandin
Lieu Réserve zoologique de la Haute-Touche
Mot clé Hyène rayée; Hyaenidae
Description La hyène rayée, Hyaena hyaena, est une solitaire que l’on rencontre de l’Afrique jusqu’en Inde. Elle chasse de petites proies mais se contente souvent des restes de carcasses laissées par un grand prédateur.

Bien qu’on la rencontre dans de nombreux pays d’Afrique, du Moyen-Orient ou d’Asie, la hyène rayée reste la moins bien connue et la plus solitaire des 4 espèces de hyènes. Préférant une activité nocturne ou crépusculaire, elle se réfugie le jour sous un buisson ou dans la tanière d’un petit animal. Chassant parfois de petites proies, elle préfère se nourrir de carcasses laissées par les gros prédateurs. Évitant les autres charognards qui se servent les premiers, elle se contente d’une nourriture maigre.

La hyène rayée délimite son territoire, autour de sa tanière, par les sécrétions de ses glandes anales mais semble peu agressive envers ses congénères. Elle communique par des cris, moins variés cependant que ceux de la hyène tachetée, et en redressant les poils de sa crinière afin de paraître plus impressionnante.

Elle met au monde un à quatre petits dans un terrier creusé entre des rochers. Les nouveau-nés ouvrent les yeux au bout d’une semaine et commencent à manger de la viande vers un mois.
En savoir plus... http://www.zoodelahautetouche.fr/